REUT/REUSE, Reversaal monte en puissance !

La réutilisation des eaux usées traitées (REUT ou REUSE en anglais) est l’un des 3 axes stratégique de développement de l’UR REVERSAAL. Le recrutement en septembre 2019 d’un IR (Rémi Lombard-Latune) marque l’engagement de l’UR sur la thématique, qui se traduit par l’engagement et l’animation de plusieurs groupes de travail nationaux : 

  • Un atelier technique EPNAC est créé et animé par l’UR sur la thématique, il vise à mutualiser les connaissances et retours d’expériences pour permettre le développement de l’économie circulaire de l’eau dans les petites collectivités.
  • L’UR représente INRAE et EPNAC au sein du groupe de travail national sur la réutilisation des eaux usées non conventionnelles, co-pilotés par le MTES et le MSS et animé par l’Astee. L’objectif de ce groupe est d’identifier et de lever les verrous (réglementaires entre autre) au développement de la REUT.
  • Un réseau REUSE est en cours de structuration au sein d’INRAE. Co-animé par l’UR REVERSAAL, son objectif est de coordonner les forces en présences au sein de l’institut pour couvrir l’ensemble de la thématique (traitement, risques, approche territoriale, acceptabilité).

 En terme de recherche, l’UR se positionne sur les procédés d’abattement des pathogènes, en particulier à partir des solutions fondées sur la nature et du traitement complémentaire que peut fournir le sol, la planification de la REUT à travers la co-construction des conditions de faisabilité (démarches participative) et l’articulation avec le concept d’assainissement décentralisé en ville.