Arrivée de Thomas Bardo

En février 2021, l’unité de recherche REVERSAAL accueille Thomas BARDO qui intègre le projet SETIER (capteurs Low-Cost) . Face aux besoins exprimés par les acteurs du traitement de l’eau, Thomas qualifiera et développera des instruments de mesure reposant sur des technologies dites Low-Cost. 

Auparavant, Thomas exerçait dans une entreprise d’expertise en météorologie et plus précisément, dans la lutte contre la grêle et les phénomènes orageux. En même temps, il obtenait un Master en Instrumentation, Mesures et Métrologie spécialisé dans l’Instrumentation des Moyens d’Essais dans l’université d’Aix-Marseille.