Qui sommes nous?

L’Unité de Recherche (UR) REVERSAAL « REduire Réutiliser Valoriser Les Ressources Des Eaux Résiduaires » a été créée au 1er janvier 2018. Elle mène des recherches sur les procédés de valorisation et traitement des effluents urbains, c’est-à-dire les eaux résiduaires, les rejets urbains de temps de pluie, et les boues d’épuration. Elle a pour objectif de faire progresser les connaissances et d’élaborer des préconisations pertinentes et innovantes en termes de conception, de dimensionnement, d’exploitation et d’optimisation des installations. Elle développe des méthodes et des outils innovants et transférables aux acteurs opérationnels publics et privés. Ces recherches contribuent à préfigurer la station d’épuration du futur, et son intégration dans le continuum réseau-station-rivière. L’effectif total de l’UR peut atteindre 35 personnes.

Les travaux de recherche de l’UR s’inscrivent dans les politiques européenne et nationale de : protection des milieux récepteurs via l’amélioration des performances des écotechnologies de traitement ; la promotion de la bioéconomie42 via la récupération des ressources ; l’adaptation au changement climatique et la transition énergétique via l’optimisation énergétique des écotechnologies et la production de méthane issu des boues.

Les ingénieurs-chercheurs de l’UR définissent, programment et coordonnent des actions et projets de recherche multidisciplinaires. La démarche de recherche est fondée sur le couplage entre expérimentations à différentes échelles (du laboratoire aux systèmes industriels) et modélisation, avec une forte capacité d’intervention sur le terrain (observatoires, sites industriels). Les travaux expérimentaux sont pris en charge par un groupe technique de 4 personnes qui intervient régulièrement dans le Hall de recherche de la Feyssine, sur le site de Craponne, dans les locaux techniques du Centre à la Doua et sur stations d’épuration.

Soutenance de thèse de Laura Delgado-Gonzalez – 16 décembre 14h00

Titre : Valorisation du phosphore des eaux usées des petites stations d’épuration rurales par apatite: détermination des processus pour préciser les dimensionnements des réacteurs Résumé : En France, les réglementations nationales et locales prévoient de plus en plus l’application de limites de rejet contraignants sur le paramètre phosphore pour les petites stations déversant ses eaux en …

Lire plus

Arrivée d’Élodie Varennes

Ce mois-ci, Elodie Varennes devient membre de l’équipe en tant que doctorante. Son expérience d’ingénieure en traitement de l’eau l’a amenée à travailler avec différents procédés physico-chimiques. Sa thèse porte sur la récupération des métaux dans les eaux résiduaires urbaines et s’effectue dans le cadre du pôle commun de recherche RESEED.

Lire plus

Soutenance d’HDR de Nicolas Forquet 1er décembre à 15:00

 Titre: Treatment wetlands: A better understanding for more sustainable wastewater infrastructure / Les filtres plantés de roseaux: une meilleure compréhension du fonctionnement pour des installations plus durables Abstract: In France, Vertical Flow (VF) treatment wetlands have become the leading technology for the wastewater treatment of small communities. During the last ten years, my researches focus …

Lire plus

Présentation de nos deux plateformes en vidéo!

L’unité de recherche REVERSAAL d’INRAE a le plaisir de vous présenter, en images, le Hall de Recherche de la Feyssine et la plateforme Reflet, deux plateformes dédiées aux technologies de traitement et de valorisation des eaux usées.  

Lire plus